Télécharger l'application puis scanner le code et continuer depuis votre smartphone

Disponible sur Google Play QR-Code

Un.e responsable national sera (suivi evaluation redevabilité apprentissage)

Non specifié Yaoundé
Date limite de l'offre: dimanche 31 juillet 2022 00:00

Description du poste

La Croix-Rouge Camerounaise et la Croix-Rouge française recrutent
Un.e Responsable National SERA (Suivi Evaluation Redevabilité Apprentissage)
6 mois renouvelables
Informations sur le poste
Intitulé du poste
Rattachement hiérarchique
RESPONSABLE SERA
Chef de délégation
Localisation du poste
Yaoundé
Horaires de travail
Selon le planning de service
Durée de la mission
Date d’arrivée souhaitée
Dès que possible
Nombre de postes
01


DATE LIMITE DE DEPOT DES CANDIDATURES
06/07/2022


Présentation de l’association


La Croix-Rouge française (CRf) et la Croix-Rouge Camerounaise (CRC) sont des associations humanitaires, auxiliaires des pouvoirs publics, qui apportent aide et assistance aux personnes vulnérables.
Depuis 2010, la Croix-Rouge française (CRf) est présente au Cameroun et intervient dans les domaines de la santé, de la nutrition et de la sécurité alimentaire et moyens d’existence (SAME) dans les régions de l’Est et de l’Extrême-Nord.
Contexte du recrutement
Remplacement.
Présentation du poste
I. Objectif / Résumé du poste.
Placé sous l’autorité du Chef de Délégation et en lien fonctionnel avec le Coordinateur des programmes et les chefs de projet, les Chargés SERA des sous-délégations et les Chefs de sous- délégations, le Responsable National SERA vient renforcer les équipes programme de la délégation.
Page1/5

Il participe à la programmation, développe et gère le système de suivi-évaluation, coordonne et appui le reporting auprès des bailleurs et du siège et assure la mise en place de mécanismes de redevabilité 360 et d’apprentissage.


II. Localisation du poste


Ce poste est ouvert aux personnes ayant le profil requis et le candidat retenu devra résider à Yaoundé par ses propres moyens ; il n’est donc pas soumis à délocalisation. Le candidat retenu à l’issue du processus de recrutement ne pourra par conséquent prétendre au statut de salarié délocalisé.


III. A.
Responsabilités


Appui à la programmation et à la planification :

  • Appuyer et coordonner la planification des activités et du système de SERA aux
    niveaux de la délégation (stratégique) et des projets
  • Participer à la conception de nouvelles propositions de projets et à l’appui des
    évaluations de besoins ;
  • Participer à la planification des enquêtes de suivi et d’évaluations pour la durée
    totale des projets ;
  • Participer à la planification des activités de redevabilité, notamment auprès des
    bénéficiaires, des partenaires et des bailleurs, et des activités d’apprentissage et
    de capitalisation.
  • S’assurer que les propositions de budgets prennent en compte les coûts associés
    aux ressources nécessaires pour mener à bien les activités SERA.
    Appui technique et méthodologique à la mise en place d’un dispositif de Suivi- Évaluation pour chaque projet et pour la délégation :
  • Coordonner et appuyer les équipes projets à la mise en place des plans de suivi-
    évaluation de chaque projet respectant les marqueurs qualité CRf, et au niveau de
    la délégation ;
  • Coordonner à l’échelle de la délégation les différentes évaluations ou enquêtes à
    réaliser et en assurer un appui technique pour leurs mises en oeuvre auprès des Chefs de Projets (Appui au suivi des évaluations respectant les critères de qualité de type OCDE ; Appui aux méthodologies et méthodes d’enquêtes ; Appui et formation des enquêteurs et de la SN)
  • Appuyer les personnes en charge du S&E pour assurer la qualité des données recueillies, leur traitement et leur analyse;
  • Appuyer, en lien avec les équipes projets et le Coordo Programme, le suivi mensuel des activités sur le terrain et la mise à jour du suivi des indicateurs afin de suivre le niveau d’exécution des projets, les défis et difficultés rencontrées sur le terrain ;
  • Appuyer le paramétrage de l’outil de suivi opérationnel (OSO) en collaboration avec les Chefs de projet et les adjoints Desks et les référents techniques siège;

  • B.
    Page2/5
  • Appuyer les Chefs de projet dans la gestion de leurs bases de données opérationnelles ;
  • Renforcer les capacités et connaissances des équipes projets de la CRF et des partenaires opérationnels (SN) et améliorer les bonnes pratiques en matière de suivi-évaluation (par exemple, organisation de formations de collecte de données sur Kobo…).
  • Appui au développement d’outils adaptés et harmonisés au système de suivi- évaluation (outils, bdd, trames de questionnaires d’enquêtes, TDR types d’évaluation à mi-parcours ou fin de projet, trame de rapport…)
    C. Assurer la mise en place de mécanismes de remontée des informations et de gestion des plaintes des projets et de la délégation
  • Assurer le partage d’informations sur le déroulé, les objectifs du projet… envers
    les populations bénéficiaires pour permettre leur participation dans la
    planification et faciliter leur prise de décision dans la mise en oeuvre des projets ;
  • Identifier les mécanismes de redevabilité existants (au niveau local, des différents
    partenaires, SNH…) et mettre en oeuvre un mécanisme de remontée des informations et de gestion des plaintes adapté aux populations et au contexte d’intervention, en coordination avec la SNH ;
  • Appuyer les chefs de projets dans l’identification et la mise en place d’outils harmonisés et adaptés au contexte pour la collecte et au traitement d’informations et des plaintes,
  • Contribuer fortement pendant la rédaction des propals à l’intégration de mécanismes de remontée d’informations et de gestion des plaintes dans chaque projet,
  • Identifier les canaux adaptés et fiables à la collectes et traitement aux remontées d’informations/des plaintes,
  • Veiller au traitement dans le délai de ces informations/des plaintes et à la prise de décisions au niveau de la délégation.
    D. Assurer la mise en œuvre d’un mécanisme d’apprentissage
  • Participer au processus d’apprentissage et de capitalisation au niveau des différents projets et au niveau global de la délégation : veiller aux bonnes pratiques d’archivage régulier des documents issus des projets (électronique ou papier, photos, vidéo…), organiser des ateliers de retours d’expériences (RETEX), organiser des formations pour s’approprier les bonnes pratiques et enseignements des précédents projets, identifier les modalités d’interventions à ne pas reproduire, organiser des ateliers à mi-parcours et à fin de projet… ;
  • Assurer et coordonner parmi les Chefs de projets et Coordinateurs la diffusion et la dissémination des recommandations et l’utilisation des connaissances acquises notamment via leur intégration dans les nouveaux projets (mise en place d’atelier
    Page3/5 d’écriture de projets conjoints entre les équipes techniques, d’ateliers de lancement de projets…).

  • Qualification et expérience
    • Être titulaire d’un master 1/2 en gestion de projet, sciences humaines, analyse statistiques, suivi & évaluation.
  • Parfaite maîtrise des concepts et outils de gestion de projet
  • Expérience en gestion et coordination de projets dans différents secteurs
    d’intervention (si possible en santé et / ou RRC)
  • Expérience à des fonctions SERA
  • Connaissances des règles et exigences bailleurs concernant l’approche SERA
  • Expérience et/ou connaissance en communication constitue un atout.
    Compétences et expériences indispensables :
  • Capacité organisationnelle
  • Bonne capacité d’analyse (quantitatives et qualitatives) et de recherche de solutions
  • Grande capacité rédactionnelle, de synthèse
  • Grande capacité de communication et de diplomatie
  • Maîtrise de l’outil informatique (autonomie complète sur Word et Excel a minima, base
    de données et autre outil Kobo de collecte de donnée)
  • Esprit pédagogue et sens du travail en équipe
  • Connaissance et utilisation de méthodologies de collecte de données de terrain
  • Grande motivation et engagement pour traduire en résultats concrets les objectifs du
    poste.
    Connaissances spécifiques :
  • Flexibilité et capacité d’adaptation rapide
  • Retenue, patience et diplomatie dans les relations institutionnelles
  • Pédagogie et coaching au profit du personnel national et du partenaire SNH
  • Capacités de travail au sein d’une équipe de coordination et en lien fonctionnel avec les
    équipes projets et terrain
  • Aisance à travailler avec une équipe multiculturelle
  • Résistance au stress et à une charge de travail élevée
  • Connaissance ou expérience du Mouvement Croix-Rouge.
    Compétences et expériences appréciées :
  • Bonne communication, remontée des informations ;
  • Sens de confidentialité ;
  • Capacité d’analyse et de synthèse ;
  • Discrétion et éthique d’un professionnel de l’humanitaire ;
  • Aisance relationnelle et diplomatie ;
    Diplôme /Niveau d’étude :
    Page4/5
  • Rigueur dans le travail et impartialité dans le jugement.
    Processus de recrutement
    Toute personne intéressée par cette offre est priée de transmettre son dossier sous format PDF par mail à l’adresse : [email protected] Il s’agit de :
  • Un Curriculum Vitae (CV) actualisé avec trois références professionnelles
  • Une lettre de motivation (LM)

  • Veuillez mettre en objet du mail de soumission : Responsable SERA Yaoundé
    Le recrutement étant en urgence, la sélection et validation se feront au fur et à mesure
    de la réception des candidatures.

  • La candidature devra être adressée à M. le Chef de Délégation de la Croix-Rouge française.
    Au vu du nombre de dossiers que nous recevons, nous sommes dans l’incapacité de répondre individuellement à chacun. Par conséquent, si vous n’avez pas de nouvelles de notre part sous 30 jours, veuillez considérer que votre candidature n’a pas été retenue. Seuls les candidat.e.s présélectionné.e.s sur dossier seront convoqué.e.s à un test écrit dans les locaux de la CRF. Les dossiers non sélectionnés ne seront pas retournés aux candidats.

  • Politique de lutte contre le financement du terrorisme et le blanchiment : en postulant à cette offre, vous donnez l’autorisation à la CRC/CRf de procéder à une vérification afin de s’assurer que vous ne figurez pas sur les listes d’exclusion pour la réception de fonds de certains gouvernements, organisations internationales et bailleurs de fonds.
  • Ces vérifications sont effectuées avant qu’’on ne vous propose le poste et une fois par an après votre embauche ; ceci afin de prévenir les risques et répondre aux obligations en termes de lutte contre le financement du terrorisme et le blanchiment d’argent.
    Page5/5

Besoin d'aide ? Appelé